Patrice Faubert

Assimilation, intégration, personnalisation

Ainsi, en 13 ans
73 pour cent des moineaux
Des grandes villes, ont disparu
Ma tête est malade, tu peux parler à mon cul
Ainsi, en 25 ans
Un tiers des autres oiseaux
Un peu partout, tant d'oiseaux disparus
La nature colonisée
Ne peut, que tôt ou tard, se venger
Il ne peut y avoir
D'assimilation
Il ne peut y avoir
D'intégration
Comme pour les multiples migrations
De toutes les nations
Or
Il n'y a pas de pays véritable
Or
Il n'y a pas de patrie véritable
Tout être humain n'est/naît, de la planète Terre
Tout être humain n'est/naît, du système solaire
De l'Univers, du Multivers
Nous sommes, sinon
Toujours l'étranger ou l'étrangère d'une autre personne
Que la race, la culture, déjà moins conne
Car, voici le mondialisme
Car, voici le multiculturalisme
Mettant bas toute la bêtise raciste, l'ineptie racialiste !
Je ne suis que tous les autres
Je ne suis que toutes les autres
Tu n'es que tous les autres
Tu n'es que toutes les autres
Il ou elle, n'est que tous les autres
Il ou elle, n'est que toutes les autres
Nous sommes tous et toutes
Issus d'une même souche
Tous des migrants
Toutes des migrantes
Tout est dans tout
Surtout les diverses populations humaines, c'est fou
Et l'on ne parle que trop rarement de ce mélange
Voilà bien qui est étrange
De fait, il n'y a que l'ADN humain
L'on ne peut le raciser, cela est certain
Et même toute monoculture
Devenant, petit à petit, de la polyculture
Ainsi
La France fut construite ou reconstruite
Du nationaliste, j'imagine la mine déconfite
Par, et successivement
Dans d'autres pays, pareillement
D'autres nationalités, seul changement
1886, Nord de la France, les belges
1897, Sud de la France, les italiens
Puis, les polonais
Puis, les algériens, tunisiens, marocains
Puis, les espagnols et les portugais
Puis, n'oublions pas les juifs, s'il vous plaît
Puis, d'autres africains
Assimilation, intégration, naturalisation
Puis, de la personnalisation !
Mais
En Seine-Saint-Denis
Il faut le dire aussi
Une personne sur trois
Sans qu'aucunement, cela soit un cheval de Troie
Est une personne étrangère
Il faudrait, décidément, brûler tous les papiers
Contre presque tout, il faudrait se révolter
C'est bien clair
Alors qu'il est quasiment devenu interdit de manifester
De plus en plus de personnes éborgnées
De plus en plus de personnes blessées, de personnes tuées
Rien que le fait, d'une manif, en proximité, de se trouver
Par les forces assermentées du capital
Par les milices armées du fascisme libéral
Et depuis le début du dit mouvement des " Gilets jaunes "
Qui ne veulent pourtant que de l'aumône
Malgré beaucoup de réactionnaires dans cette faune
LBD, lanceur de balle de défense
Du peu du droit humain, horrible offense
Cette arme utilisée déjà 9228 fois
Pas comme le prétendu choc des civilisations
Civilisations du choc, en rétention
Au spectaculaire marchand techno-industriel
De tous les mécanismes sociaux en ribambelle
Des cerveaux trop sollicités dans le faux
Crise de l'attention
Attention de la crise
Tout cela nous brise
TOUT attentant
De la lecture
De la nature
Des autres
De la relation
Des informations
Et l'écoulement du temps, capital temps
C'est par exemple, en France, de l'exterminant
Flore, fleurs, plantes, disparaissant
Ce, en six à huit ans
Comme donc, de France, un département
Certes
Les champignons et les lichens ne sont pas des plantes
Cela n'est, néanmoins,  ni rassurant, ni une rente !
 
Patrice Faubert ( 2019 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "
 
 
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 07.02.2019.

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Previous title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politica & Società" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Paraphysique de la communication - Patrice Faubert (Psicologia)
Darkness of a way - Helga Edelsfeld (Pensieri)